F
D
I
   
ARCHIV

2010

DIE SCHWEIZERISCHE VEREINIGUNG
der Selbsteinkellernden Weinbauern feierte am 19. und 20. November 2010
ihr 40 jähriges Jubiläum in Maienfeld - PRESSEMITTEILUNG

Über 80 Weinbauern aus der ganzen Schweiz reisten zu diesem Anlass in die Bündner Herrschaft.

Die Festlichkeiten begannen am Freitagmittag mit einem Steh-Lunch, an dem die Weine der verschiedenen Weingegenden der Deutschen Schweiz vorgestellt wurden.

Der Besuch des Eisenbergwerks Gonzen am Nachmittag war sportlicher wegen seiner schwindelerregenden Treppen.

lire la suite...       

Dacian Ciolos a répondu aux questions (AGRI
Rencontre au sommet
Les vignerons indépendants suisses et européens reçus à Bruxelles

La Confédération européenne des vignerons indépendants (CEVI) a organisé une rencontre avec le nouveau commissaire à l'Agriculture Dacian Ciolos afin de se présenter et de poser quelques questions, entre autres, sur la future Politique agricole commune.

lire la suite...

2009

Assemblée générale le 18 novembre 2009 à Mont Sur Rolle

L’Association Suisse des Vignerons-Encaveurs Indépendants a tenu son Assemblée générale le 18 novembre 2009 à Mont Sur Rolle.Le Bureau, composé du secrétaire Cédric Béné, du trésorier Philippe Rossier, du vice-président Jean-Denis Perrochet et de la présidente Claude Bocquet-Thonney a été réélu pour une période de 3 ans. L’ASVEI a pris position sur plusieurs dossiers en 2009 : consultation de l’ordonnance sur la prévention et la promotion de la santé, consultation de via sicura, ainsi que sur la consultation de la modification de la loi sur le génie génétique afin de prolonger le moratoire. L’ASVEI a également soutenu le référendum contre le cassis de Dijon.

lire la suite...

Un Suisse signe le meilleur ouvrage du monde sur le vin
28-07-09

D'Vinis, le livre signé du Suisse Alberto Dell'Acqua vient de remporter l'Oscar de sa catégorie.
L'ouvrage a été désigné meilleur livre du monde consacré au vin. Le fruit de décennies de travail et de passion de ce Tessinois qui n'en est pas à son coup d'essai.
lire la suite...

Les Vins Rosés
09-04-2009

Les vignerons-encaveurs suisses soutiennent leurs collègues européens contre la modification du règlement d’application de l’OCM concernant les rosés.

En effet, le nouveau règlement relatif aux pratiques œnologiques autorise le coupage entre des vins rouges et blancs pour élaborer des vins rosés.
Les vignerons indépendants européens par le biais de leur fédération (Confédération Européenne des Vignerons Indépendants www.cevi-eciw.eu) sont totalement opposés à une telle pratique qu’ils considèrent comme très préjudiciable, à la fois sur le plan qualitatif et sur le plan économique.
D’un point de vue qualitatif, la possibilité de produire des vins rosés à partir d’un coupage de vin rouge avec du vin blanc serait en contradiction avec l’évolution constante des méthodes de vinification ces dernières années. La demande de vin rosé est aujour-d’hui soutenue et les consommateurs attendent une valeur gustative que seules les méthodes de vinification traditionnelle peuvent garantir.
Le vin rosé ne se limite pas à sa simple couleur, autoriser la pratique du coupage reviendrait à remplacer le vin rosé par du vin rose !
D’un point de vue économique, cette pratique serait également préjudiciable dans la mesure où elle engendrerait un glissement à la baisse des prix de vente des vins blancs en général, qui trouveraient une issue dans un mélange où les qualités intrinsèques des vins blancs ne seraient pas celles recherchées en premier lieu. La pratique du coupage casserait également le mécanisme de saisonnalité, mécanisme fondamental du dynamis-me actuel de marché du vin rosé.
La CEVI a donc écrit à la Commissaire à l’Agriculture de la Commission Européenne, Madame Fischer-Boel, pour lui faire part de l’opposition de notre branche. Les vignerons indépendants de tous les pays européens font également pression sur leurs représen-tants aux ministères de l’Agriculture afin que la France ne soit pas le seul pays à refuser cette méthode industrielle de vinification des rosés.
Nos rosés de gamay, de merlot et nos « œil  de perdrix » font la joie des consommateurs, ils ont acquis une belle renommée, ne les galvaudons pas pour fabriquer des vins « vite fait » et sans âmes !

Claude Bocquet-Thonney
Présidente de l’Association Suisse
Des Vignerons-Encaveurs Indépendants

2008

Les Vignerons Encaveurs Suisses sous les étoiles de Schengen

Image Active

Une représentation de l’Association Suisse des Vignerons Encaveurs Indépendants s’est rendu au Luxembourg pour le Conseil d’Administration de la Confédération Européenne des Vignerons Indépendants les 20 et 21 novembre 2008.

Sous la Présidence de Xavier de Volontat , le Conseil d’Administration de la CEVI a passé en revue  les dossiers syndicaux et actions politiques menés en 2008 :

  • Le maintien de l’exemption du vin concernant la mention obligatoire des calories et des ingrédients sur les aliments.
  • L’utilisation durable des produits phytosanitaires
  • L’Organisation Commune du Marché (OCM).

Ainsi que différents projets européens en cours de sélection par l’Union Européenne :

  • Winenvironement : qui a pour objectifs d’effectuer des démonstrations de procédés de réduction de la consommation d’eau dans le chai.
  • Vitispec : permettre aux associations de PME de développer leur activité en achetant de la connaissance à un centre de recherche.
  • Grapewatch : développer des capteurs sensoriels non intrusifs de suivi de la maturité des raisins, en liaison sans fil avec un logiciel de topo/géographie.

La CEVI va mettre en œuvre en 2009 un projet de placement de jeunes vignerons indépendants, pour des stages, sur des exploitations de vignerons confirmés dans d’autres pays de l’UE  (projet Mowine).

Les Vignerons Indépendants  participent également  au Forum Alcool et Santé avec un message clé : le vin c’est la modération. Ce message s’appuie sur plusieurs arguments :

  • Le vin est un produit naturel et culturel ; c’est une ressource vitale et un mode de vie, qui ne se savoure qu’avec modération.
  • Les lignes directrices pour une consommation modérée à faible risque sont de 2 verres par jour pour les femmes, 3 verres par jour pour les hommes et aucun verre pour les femmes enceintes, les jeunes, etc.      
  • Une consommation modérée de vin a des effets bénéfiques pour la santé
  • Une consommation abusive d’alcool a des effets néfastes pour la santé et pour la société.   

Concernant les problèmes d’approvisionnement en verre, la Commission Européenne a bien reçu le dossier de la CEVI et a répondu que ce dernier pourrait être utile dans le cadre d’une enquête. 

Les délégués des pays membres de la CEVI ont pu découvrir à l’occasion de ce Conseil d’Admi-nistration la convivialité et la générosité de leurs collègues luxembourgeois. Le cocktail européen organisé à l’issue de ce Conseil d’Administration a rassemblé près de 60 personnes autour du Ministre de l’Agriculture Fernand Boden, de la secrétaire d’Etat Octavie Modert, de la Députée Européenne Astrid Lulling.

Ces personnalités politiques ont, lors de leur discours, clairement montré leur soutien aux vignerons de la Moselle Luxembourgeoise et à l’agriculture de ce petit pays. Madame Lulling (Présidente de l’Intergroupe Vin au Parlement Européen) allant encore plus loin, a présenté une de ses bouteilles de vin, habillée d’un étiquetage politiquement très incorrect ! Les vignerons encaveurs suisses se sont pris à rêver d’avoir un tel soutien de la part de leurs ministres pour l’agriculture suisse !…

Claude Bocquet-Thonney
Présidente de l’Association Suisse
Des Vignerons Encaveurs Indépendants

2007

L'ASVE au Parlement Européen
Parlement Européen  Les vignerons-encaveurs
suisses ont leur mot
à dire au
Parlement Européen !

Une délégation de l’ASVE (association suisse des vignerons-encaveurs) s’est déplacée à Bruxelles les 17 et 18 avril afin de participer au conseil d’administration de la CEVI (confédération européenne des vignerons indépendants, dont la Suisse est un des membres fondateurs).Cette délégation était composée de:

L'ASVE au Parlement Européen Mme Claude BOCQUET-THONNEY, Présidente de l’ASVE et Vice-Présidente de la CEVI, de M Cédric BÉNÉ, secrétaire général de l’ASVE et de la CEVI, et de M Claude-Alain CHOLLET, Président de l’association genevoise des vignerons-encaveurs

Les vignerons indépendants portugais, espagnols, français, anglais, hongrois, luxembourgeois et suisses ont profité de ce déplacement pour se rendre au parlement européen afin de rencontrer une vingtaine de députés, tous très actifs sur les questions viti-vinicoles.Organisée grâce au soutien d’Astrid LULLING, Présidente de l’intergroupe vin du parlement européen, cette entrevue a été très constructive. Les vignerons ont pu exposer leurs points de vue concernant la réforme de l’organisation commune du marché. Leurs requêtes concernent principalement :

  • La reconnaissance du métier de vigneron indépendant, avec ses spécificités, ainsi que l’importance des vignerons-indépendants en tant qu’acteurs complets (transversaux) de la filière vitivinicole.

  • Une meilleure répartition des aides financières, notamment en diminuant fortement les subventions pour la distillation (actuellement d’un montant de 500 millions d’euros), au profit d’une promotion des vins européens.

  • Une refonte de la réglementation relative à l’étiquetage, encadrement strict de l’utilisation de termes évoquant la qualification de l’exploitation, exemple : seuls les châteaux classés aux monuments historiques auront droit à cette appellation, comme cela est déjà appliqué en Allemagne.Indication de la qualité de l’embouteilleur (vigneron indépendant, négociant, coopérative,…) Interdiction d’utiliser des patronymes fictifs. Cette nouvelle transparence permettra aux consommateurs de s’y retrouver plus facilement.

Au cours de débats, Madame Astrid LULLING a parlé de l’avenir du vignoble européen. Elle a également rappelé qu’il fallait considérer le vin comme un aliment, qui, consommé modérément et régulièrement, a le pouvoir de diminuer la maladie d’Alzheimer, les problèmes cardio-vasculaires et certains cancers. Les discussions se sont prolongées autour d’un repas convivial. Le message des vignerons indépendants a trouvé un écho très favorable auprès des députés, et les contacts initiés lors de cette soirée permettront de construire une vision d’avenir pour la filière vitivinicole européenne.

Lavaux au Patrimoine mondial de l'Unesco

L'Unesco a inscrit jeudi 28 juin 2007 Lavaux au Patrimoine mondial.

Le site naturel Jungfrau-Alestch-Bietschhorn a pour sa part reçu l'aval de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture pour son agrandissement.

Les cloches des quatorze communes du vignoble vaudois ont sonné jeudi à 11h45 pour marquer l'événement.

 

Image

 

www.tsr.ch
www.swissinfo.org
www.lavaux-unesco-inscription.ch
Communiqué de l'Office fédéral de la culture concernant Lavaux
Communiqué de l'Office fédéral de l'environnement concernant la région Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn
Unesco
Patrimoine mondial de l'Unesco