F
D
I
   
ARCHIVES
COMMUNIQUE DE PRESSE

L’Association Suisse des Vignerons Encaveurs Indépendants a fêté ses 40 ans à Maienfeld, les 19 et 20 novembre 2010.

80 vignerons de toute la Suisse se sont déplacés dans les Grisons pour fêter ce jubilé.

Les festivités ont commencé par un apéritif dînatoire le vendredi à midi, présentant les vins des différents vignobles suisses alémaniques. L’après-midi fut plus sportif grâce à la visite des mines de fer du Gonzen et de ses escaliers vertigineux. Une excursion fort intéressante où, la démonstration des machines bruyantes et l’évocation du dur labeur des mineurs pour extraire le fer de la montagne, ont rappelé aux vignerons la chance qu’ils avaient de travailler à l’air libre et dans un cadre idyllique.

Le soir, un repas de gala au superbe Château Brandis a donné l’occasion aux vignerons de découvrir les délicieuses spécialités des Grisons, accompagnées des vins de la région.

Monsieur Max Leuener, Président de la ville de Maienfeld, a présenté sa ville aux nombreux convives avant que les agapes ne commencent.

Partie plus protocolaire le samedi matin, l’assemblée générale de l’ASVEI s’est également tenue au Château Brandis.

Monsieur Hans Peter Ruffner, président de l’Interprofession du vin des Grisons, a donné quelques explications sur le vignoble du canton avant que la Présidente de l’Association, Madame Bocquet-Thonney, présente son rapport :

En 1970, des vignerons de toutes les régions se sont réunis à l’occasion du Comptoir Suisse de Lausanne pour fonder une association suisse des vignerons-encaveurs afin de défendre leurs intérêts et de promouvoir leur métier. C’est seulement les années suivantes que des sections cantonales se sont formées pour défendre des intérêts plus régionaux. La présidente salue les quelques membres fondateurs présents dans la salle et remercie les vignerons d’avoir fait le déplacement à Maienfeld pour fêter ce 40 e anniversaire.

Elle explique ensuite les événements qui se sont déroulés pendant l’année 2010 :

Pour la première fois, l’association était présente à Agrovina à Martigny en janvier, dans un espace mis gracieusement à sa disposition sur le stand d’Univerre ProUva. Cette présence a permis d’améliorer les contacts entre les membres et de répondre à de nombreuses questions.

La présidente a souligné l’excellente entente avec la Fédération Suisse des Vignerons et a remercié sa directrice, Mme Chantal Aeby-Pürro, pour cette collaboration fructueuse. En effet, Mme Bocquet-Thonney a participé à plusieurs comités de la FSV ainsi qu’à la soirée du groupe parlementaire vitivinicole, réunissant une soixantaine de parlementaires sous la coupole fédérale. Une position commune a également été prise concernant la consultation sur la révision totale de la loi sur l’alcool. Cette dernière a été refusée par toutes les associations vitivinicoles qui ne veulent pas que le vin et la bière se retrouvent dans la même loi que les alcools distillés.

Cette année, un pas décisif a été franchi par la branche vitivinicole, puisqu’une nouvelle Interprofession de la Vigne et des Vins Suisses a vu le jour au printemps. Elle est formée des interprofessions régionales ainsi que des organisations professionnelles nationales. Les vignerons indépendants ont un siège au comité ainsi qu’à l’assemblée des délégués. Une campagne nationale de CHF 2,5 millions a été votée par l’assemblée générale du 6 septembre ; elle sera financée pour moitié par l’OFAG et pour moitié par la branche, qui a demandé la force obligatoire par l’extension de la mesure d’entraide et prélèvera CHF 45.50/ha et CHF 0.55/100 kg..

Le site internet : www.asvei.net a été remis à jours, les sections ont été priées d’informer le secrétariat des événements de leur région auxquels participent les vignerons indépendants.

L’enquête concernant l’intérêt d’organiser un salon des Vignerons Encaveurs Indépendants avec de la vente directe a reçu une soixantaine de réponses. Une quarantaine de vignerons se sont déclarés prêts à prendre un stand. Au vu de l’intérêt, la présidente a pris contact avec les organisateurs des salons des Vignerons indépendants de France, qui bénéficient d’une expérience de plus de 30 ans. Ces derniers ont fourni un canevas pour l’organisation d’une telle foire qui pourrait voir le jour ces prochaines années.

Les vignerons suisses ont participé au Salon Professionnel des Vignerons Indépendants à Paris le 15 février 2010, avec un stand collectif ainsi que deux stands individuels, financés en partie par l’Association. Le prochain salon aura lieu le lundi 7 mars 2011.

Concernant le volet européen, les vignerons suisses sont également actifs grâce à la Confédération Européenne des Vignerons Indépendants (CEVI):

Une délégation de la CEVI a rencontré le Commissaire à l’Agriculture, Monsieur Dacian Ciolos, le 6 mai 2010. Le but était de présenter la CEVI, ses adhérents et ses actions. Les vignerons ont fait part de leur inquiétude face à la disparition prévue des droits de plantations et expliqué l’importance des exploitations familiales pour l’agriculture européenne. Cette dernière remarque a été entendue puisque, lors de la Communication de la Commission sur la réforme de la Politique Agricole Commune le 18 novembre dernier, Monsieur Dacian Ciolos a affirmé que les petites exploitations étaient une ressource importante de l’agriculture européenne, à mettre en valeur et à soutenir.

La CEVI a également envoyé une fiche explicative à tous les députés de la Commission Agricole Européenne concernant l’exemption de l’étiquetage obligatoire des ingrédients et des calories pour le vin. Les députés ont voté pour cette exemption, le Conseil des Ministres doit encore prendre position avant une deuxième lecture au Parlement. Le règlement final n’entrera pas en vigueur avant fin 2011, le dossier est en bonne voie.

Concernant l’obligation d’inscrire les allergènes « lait et œuf » sur l’étiquette, la « filière vin » avait déjà obtenu de reporter le délai d’application au 30 (31 ?) décembre 2010. Afin de pouvoir analyser les résultats des études en cours, sous l’égide de l’OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin), la filière a demandé un nouveau report au 30 juin 2012. L’enjeu est d’obtenir l’exemption totale d’étiquetage des allergènes « lait et oeuf» pour le vin.

La CEVI a également mis en place cette année le projet « Mowine » : plateforme d’échanges, qui permet à de jeunes vignerons de faire un stage chez un vigneron indépendant d’un autre pays membre, les frais de stages étant pris en charge par l’Union Européenne. Les premiers échanges ont eu lieu au printemps, le retour a été très positif, autant pour les stagiaires que pour leurs hôtes, tous ont gardé de très bons contacts.

Mme Bocquet-Thonney explique que la CEVI fêtera ses 10 ans en 2012 et que pour marquer cette date, elle a pour projet de créer un grand concours qui fera parler des vignerons indépendants et de leurs régions viticoles. Pour mener à bien ce projet elle recherche des partenaires financiers.

La parole a ensuite été donnée au Caissier, Monsieur Philippe Rossier, qui a présenté les comptes. Ces derniers ont été acceptés à l’unanimité.

Ce jubilé a également été l’occasion de remercier l’ancien Président de la Section Lac de Bienne Monsieur Heinz Angelrath, qui a oeuvré dans le Comité de l’Association depuis 1970 jusqu’à ce printemps.

40 ans de Comité, récompensés par un beau livre sur les vignobles de toute la planète accompagné de quelques bouteilles de vin.

Jean-Denis Perrochet, Vice-président, a ensuite pris la parole pour remercier Madame Bocquet-Thonney pour son implication dans l’Association et son dynamisme, lui remettant une boîte de chocolats fourrés avec des vins suisses !

L’assemblée s’est terminée par une présentation de l’entreprise de notre partenaire principal Univerre ProUva, suivie par un exposé de Messieurs Nicolas Schenk de l’Office Fédéral de la Santé Publique et Frédéric Rothen de l’Office Fédéral de l’Agriculture. Cet exposé concernait « le Cassis de Dijon » en relation avec les produits agricoles et en particulier les produits vitivinicoles.

Ce sujet « épineux » a soulevé de nombreuses questions auxquelles ont répondu les intervenants. Messieurs Schenk et Rothen ont donné quelques pistes pour se protéger contre de potentielles pratiques œnologiques qui ne conviendraient pas aux vignerons encaveurs, la plus simple étant de clarifier ce qui est autorisé ou interdit dans le cahier des charges des AOC. Pour les vins sans AOC, il sera plus difficile de se protéger.

La présidente a remercié les intervenants pour cet intéressant débat et elle a annoncé que la prochaine assemblée aurait lieu dans la région du Lac de Bienne entre le 15 et le 17 novembre 2011.

Pour clore cette assemblée, les invités et les membres présents ont reçu en souvenir des cadeaux utiles. Un sac à commission en pet recyclé, imprimé du slogan : « Le vigneron Indépendant ; l’Homme par qui le Terroir se fait Vin » dans les quatre langues nationales, décoré de feuilles de vigne, ainsi qu’un sac à glace avec le logo de l’Association pour mettre une bouteille de vin au frais sur la table, ont été remis à tous les participants. Madame Bocquet-Thonney a expliqué que chaque membre de l’Association recevra 10 sacs à commission, qu’il pourra aller chercher à une adresse qui sera fournie dans le prochain courrier. Le but de ces sacs est de rendre le métier de vigneron visible un peu partout, pas seulement pour les personnes qui ont déjà l’habitude d’acheter des vins dans les caves particulières. Si ces sacs plaisent, il sera possible d’en refaire pour les offrir aux clients.

La partie officielle terminée, l’apéritif offert par les vignerons des Grisons s’est déroulé dans les caves du Château, puis les convives se sont déplacés chez des vignerons de Maienfeld et des environs, où ils ont mangé puis visité les caves.

Cette petite virée dans les Grisons s’est terminée vers 16 h, heure à laquelle chacun a regagné son car qui l’a ramené dans sa région.

Ces assemblées sont toujours des moments privilégiés où les vignerons des différentes régions ont du plaisir à se retrouver, à discuter en découvrant les vins d’autres vignobles.

Et pour finir, les Grisons ce n’est pas si loin quand on est en bonne compagnie, qu’il y a des bons vins et des fromages pour agrémenter le trajet !

3.12.2010
Claude Bocquet-Thonney
Chemin des Grands-Buissons 9
Cave de Sézenove
1233 Bernex
T + F: 022 757 45 63
E Mail : claude_bocquet@hotmail.com